BCI
Interface cérébrale de Grasp-it

Grasp-it est un projet porté par le laboratoire Perseus XXX

L’objectif étant de proposer une application de rééducation des patients cérébro-lésées.

Des exercices basés sur l’Imagination Motrice Kinesthésique (IMK) : une tâche mentale consistant à rappeler un mouvement sur l’ensemble des sensations haptiques qui accompagnent le mouvement réel.

Autrement dit, le patient, connecté à une interface cérébrale (BCI) – OpenVibes -, « imagine » un mouvement assez simple et l’application 3D que nous avons développée permet de le visualiser dans une scène interactive, en fonction de la qualité de l’effort fourni par mesure de l’EEG. Pour éviter toute difficulté cognitive, il s’agit de tâches courantes comme verser du ketchup sur un hot doc, verser un verre d’eau etc.

Selon l’Inria, « contrôler par son activité cérébrale une main virtuelle qui presse une gourde remplie d’eau, toute aussi virtuelle » serait la phrase qui résume parfaitement l’expérience.

Plus le patient se concentre, plus il y a de ketchup versé
Un autre mouvement avec la carafe
  1. Quel est l’intérêt de cette application ?

L’interface cerveau-ordinateur Grasp-IT devait intervenir afin de combler un besoin existant. En effet, étant donné que les retours sensoriels sont absents, les patients et thérapeutes ont besoin d’une formation ludique afin de savoir si l’IMK est correctement réalisée et donc pouvoir améliorer la rééducation motrice.

  1. Comment cela fonctionne précisément ?

L’expérience est découpée en trois étapes phares :

  • Ressentir le mouvement lors de l’exécution du mouvement
  • Ressentir l’IMK en réduisant « progressivement son activité musculaire jusqu’à être immobile mais rester concentré sur les sensations »
  • Pratiquer l’IMK en s’entraînant à effectuer des IMK à la demande de Grasp-IT
  1. Mais quel est le public visé ?

Une IKM (ou IMK) servirait aux musiciens et sportifs de haut niveau voulant améliorer un geste très précis. Cependant, cette application a initialement été pensée pour les personnes victimes d’un AVC.

Démonstration de l’utilisation
  1. Quel est le point de vue d’Octarina ?

Octarina prend toujours plaisir à participer à des projets aussi enrichissants que celui-ci, d’autant plus qu’il est doté de belles ambitions. Le travail collaboratif avec des équipes spécialisées et créatives rendent l’expérience encore plus stimulante.  

#EEG #BCI #réalitévirtuelle #medical #thérapie #Openvibes #OpenBCI

@Herrera Altamira, G. | @Bougrain, L. | @Fleck, S. (2022).
Grasp-IT Xmod: A Multisensory Brain-Computer Interface for Post-Stroke Motor Rehabilitation. Extended Abstract of the 33ème Conférence Francophone pour l’Interaction Humain Machine IHM’22, Namur, Belgique.